«El artificio de un triunfo sobre una vida de derrotas en Memoria de mis putas tristes»

  • Liliana Riaboff Université Rennes 2

Résumé

Dans ce dernier roman du Nobel colombien, Gabriel García Márquez, un vieil homme raté essaie de faire face à sa triste existence par la création d’un discours victorieux qui dépasse la vieillesse et la mort. Le triomphe serait donc le résultat d’une création artificielle ou littéraire sur une défaite qui naît du monde réel, des expériences vécues. Le but sera donc d’analyser comment ces deux univers sont confrontés (monde réel et création discursive) pour voir si finalement la fiction réussi à se débarrasser complétement du poids d’une réalité encombrée de défaites et quels moyens sont employés pour essayer de se libérer de cette matière première que l’on cherche à remplacer définitivement par la création d’un triomphe final.

 

Publiée
2018-08-27