Numéro courant

No 19 (2021): Mélange 2021

Ce numéro 19 de Crisol est le premier volume de Mélange de la série numérique.

Il a été conçu et coordonné par Sandra Gondouin (Université de Rouen), Laurie-Anne Laget (Sorbonne Université) et Caroline Lepage (Université Paris Nanterre) avec l’ambition d’ouvrir à des enseignants-chercheurs français et étrangers et – en bonus – à une traductrice un vrai espace de liberté pour écrire sur le sujet de leur choix et dans une totale liberté de ton.

Cela donne, nous l’espérons, une riche mosaïque, avec des réflexions qui parcourent des lignes allant du Siècle d’Or au XXIe siècle, des études en littérature et en civilisation, de l’Espagne, de l’Amérique latine (Uruguay, Argentine, Colombie, Mexique, Cuba, Brésil, Chili) et de l’Afrique hispanophone…

Nul doute que grâce à ces 22 contributions, la lectrice et le lecteur auront un bel échantillon de ce qui intéresse et inquiète actuellement la communauté des chercheurs hispanistes et américanistes. Rendez-vous dans un an pour le Mélange 2022.

Sandra Gondouin, Laurie-Anne Laget et Caroline Lepage

197361029_231429721766204_40966740539456

SOMMAIRE

François-Xavier Guerry (Université Bretagne Sud), «“Ella era el mercader y la mercaduría, ella era la tienda y la tendera” –Le vocabulaire érotique marchand dans le cycle célestinesque»

Bernard Darbord (Université Paris Nanterre), «Gil Vicente, O pranto de Maria Parda (Lisbonne, 1522): réflexion sur le texte»

Félix Terrones (Instituto Riva Agüero–PUCP), «Diario de viaje a París (1900) de Horacio Quiroga o la trayectoria hacia el desencanto»

Elsa Fernández (Université Paris Nanterre), «Los juegos transtextuales al servicio de la ideología: el caso de Chaves Nogales, periodista de la Revolución rusa»

Clara Berdot (laboratoire LIS (Lettres, Idées, Savoirs) - EA 4395 de l’UPEC), «“De cent façons différentes et même contradictoires”: le kaléidoscope magistro-discipulaire dans quelques fictions borgésiennes»

Amadeo López Université (Paris Nanterre), «Recepción de Cien años de soledad en España –1967-1975»

David Barreiro Jiménez Université (Université Paris Nanterre), «Barcelone et Gabriel García Márquez: le printemps du patriarche»

Gaëlle Hourdin (Université Toulouse – Jean Jaurès), «L’Elegia al Che : une esthétique de la litote dans le poème visuel brossien»

Ricardo Torre (Université Paris-Est Créteil), «Le tango dans l’œuvre de Marcelo Cohen: de la tradition à la science-fiction»

Benoît Coquil (Université de Picardie Jules Verne), «Contratapas contrarias: figure d'auteur dans les premières et quatrièmes de couverture de Rodolfo Fogwill»

Marisol Luna Chávez (Universidad Autónoma Benito Juárez de Oaxaca) et Víctor Díaz Arciniega (Universidad Autónoma Metropolitana), «Guadalupe Dueñas a contraluz de sus contemporáneas. Los temas de su narrativa»

Caroline Lepage (Université Paris Nanterre), «Saveurs, significations et resignifications dans la tétralogie des «Quatre saisons» de Leonardo Padura Fuentes»

Françoise Moulin-Civil (CY Cergy Paris Université), «Interculturalité et paratopie identitaire: le cas de la littérature et de la culture cubano-américaines»

Cécile Brochard (Université de Caen-Normandie), «Incarner les minorités dans le roman africain hispanophone et afro-brésilien: perspectives transatlantiques (María Nsué Angüe et Conceição Evaristo)»

Angélica Amancio (Université Jean Loulin – Lyon 3), «Les références intertextuelles et l’histoire des objets dans L’odeur du siphon, de Lourenço Mutarelli»

Sophie Large (Université de Tours), «Guadalupe Nettel et le boom: héritage ou contre-héritage?»

Paula Klein (IMAGER/Université de Paris-Est-Créteil et FoReLLIS/Université de Poitiers), «Archivo y secretos de familia en La sombra del púgil (2008) de Eduardo Berti»

María José Fernández Vicente (Université de Bretagne Occidentale), «Le cœur a ses raisons. Réflexions sur la place des émotions dans la pensée occidentale»

Claire Laguian Université Gustave Eiffel, «Couvrir le paratexte, occulter les processus migratoires: texte et image au service de l’impossibilité du voir dans La noche de Europa de Dionisio Cañas»

Diana Sarrade Cobos (Université de Bordeaux), «Les revendications environnementales des peuples indigènes en Équateur: une lutte locale à dimension globale»

Audrey Louyer (Université de Reims Champagne-Ardenne / CIRLEP), «La Micropedia d’Ignacio Padilla: déclinaisons d’un fantastique polymorphe»

Benoît Santini (Université du Littoral Côte d’Opale), «Migraciones en la obra de dos jóvenes autores chilenos: Charapo de Pablo D. Sheng (2016) y Éxodos de Jorge Cid (2018)»

Corinna Gepner (traductrice), «Comprendre ou ne pas comprendre»

***

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture (Alexandra Oddo): Anne Monssus, La salsa cubaine en Europe et en Amérique. Comment danse-t-on « a lo cubano » ?

 

Crisol série numérique / ISSN : 2678-1190

Directrice de la publication : Caroline Lepage

200 avenue de la République 
92000 Nanterre

c.lepage@parisnanterre.fr

Publiée: 2021-06-14
Voir tous les numéros

CRISOL est une publication du Centre de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l'Université Paris Nanterre.

Née en 1983, Crisol est une revue déjà ancienne et qui, avec ses 45 numéros, constitue un très riche et varié patrimoine pour la recherche hispaniste et américaniste à l’Université Paris Nanterre.

La revue, alors dirigée par Bernard Sesé, aura d’abord connu une première série de 19 numéros.  Crisol Nouvelle série a été créée en 1997 par Thomas Gomez. C’est en 2018, pour son 35e anniversaire, et sous la direction de Caroline Lepage, qu’elle a opéré son passage intégral vers l’édition numérique. À ce jour, cette troisième série comprend 15 numéros.

Il s’agit d’une revue d’études pluridisciplinaires – elle recouvre les champs de la littérature, de l’Histoire, de la civilisation et de la linguistique – pour le domaine espagnol et latino-américain, depuis le Moyen-Âge jusqu’à nos jours.

Crisol a donc pour vocation d’imaginer, d’explorer des zones de dialogues, pour, à terme, créer des ponts entre des chercheurs d’horizons divers qui pourront effectivement proposer des contributions travaillées depuis une vaste palette de champs théoriques et méthodologiques ; l’objectif étant de penser et de décrire le phénomène littéraire, historique, civilisationnel et linguistique.

Crisol a par ailleurs fait le choix d’héberger sur son site les archives numérisées de deux autres publications du CRIIA, Publications du GRECUN (avec 5 numéros à ce jour) et Les Cahiers du GRELPP (avec 8 numéros à ce jour). 
 
Crisol Série Numérique – ISSN : 2678-1190