• Publication du GRECUN : École, culture et nation
    No III (2011)

    Voici enfin le volume n° 3 des cahiers du GRECUN. Sa publication s’est vue retardée en raison de diverses circonstances dont la plupart dépendent de l’éditeur. Mais pas toutes, car certains participants au séminaire n’ont pas fourni à temps, comme ils s’y étaient engagés, leur contribution, retardant par là même la parution du présent volume. Mais cela n’enlève rien ni à l’intérêt ni à la qualité des analyses proposées. Neuf études qui relèvent des problématiques débattues dans les séminaires du GRECUN autour de l’institution scolaire au sens large, des outils pédagogiques utilisés et des politiques éducatives mises en œuvre afin de contribuer à la construction ou au renforcement des identités ibériques et ibéro-américaines. Il est à remarquer que si un article traite de l’ensemble du continent (A. de La Llosa), un autre concerne le Pérou (E. Calero del Mar), deux s’intéressent à la construction identitaire de pays plus complexes : le Mexique (M. Lecouvey) et Bolivie (M. Laure et T. Gomez). Deux autres, particulièrement suggestifs, concernent la politique scolaire ou plutôt l’échec de la politique scolaire dans la minorité mexicaine de Californie (C. Lionet) et au Venezuela (D. Gay-Sylvestre). Enfin, deux autres concernent l’aire lusophone : l’un porte sur l’école à l’époque salazariste au Portugal (J. Da Costa) et un deuxième sur des problématiques raciales au Brésil (J. Santiago). Particulièrement éclairante est la dernière contribution (D. Agüero) : un témoignage sur l’éducation dans un lycée militaire argentin de la 2e moitié du XXe siècle. Le lecteur trouvera dans ces travaux, fort bien documentés, matière à réflexion sur les problèmes qui restent toujours d’une grande actualité dans le monde d’aujourd’hui.

    Thomas Gomez

     

    Sommaire

     Thomas Gomez

    Préface

    Alvar de La Llosa

    Les projets éducatifs de l'Alliance pour le Progrès (1961 – 1971) :

    la planification de l'éducation au service du développement économique ou des intérêts stratégiques de la Guerre froide ? IIe partie : Que faire ? Que mettre en place ? Des propositions pour l'avenir

    Edmer Calero del Mar

    La cultura peruana antigua y el nacionalismo en los manuales de Historia del Perú: 1940-1967

    Jorge P. Santiago

    La nation et les manuels scolaires entre le mythe de la démocratie raciale et l’émergence des revendications ethniques (Brésil- seconde moitié du XXe siècle)

    José da Costa

    L’école nationaliste : un instrument de conversion dans les annees 1930 au Portugal

    Marie Lecouvey

    « Nos ancêtres les Aztèques » ? Représentations du passé préhispanique et de la conquête à l’Académie des Beaux-Arts de Mexico, 1861-1911 : entre patriotisme et racisme

    Cathy Lionet

    L’échec scolaire dans la minorité mexicaine américaine :facteurs socio-historiques et acteurs socio-culturels du dix-neuvième siècle à nos jours

    Magali Laure de Pavón et Thomas Gomez

    La guerra del Pacífico en la formación de la identidad nacional, a través de los manuales escolares y la prensa. Un estudio de caso: Análisis de los manuales escolares y de la prensa

    utilizados durante las dictaduras militares en Bolivia (1964-1982)

    Dominique Gay-Sylvestre

    Écoles et missions bolivariennes. Révolution socialiste au Venezuela (1999-2009)

    Dimitri Agüero

    La educación del bachillerato en el Liceo Militar General San Martín (1972-1976)

  • Publication du GRECUN : La laïcité dans le monde ibérique, ibéroaméricain et méditerranéen :idéologies, institutions et pratiques
    No II (2006)

    Le présent ouvrage rassemble les communications présentées au colloque international sur ce sujet tenu les 1, 2 et 3 décembre 2005 à l'université Paris X Nanterre. Le choix de cette thématique, discuté en séminaire au Grecun, a été retenu pour trois raisons principalement. La première, quelque peu opportuniste et qui prend l'allure d'une commémoration, tenait compte du calendrier puisque le colloque a eu lieu, presque jour pour jour, un siècle après la proclamation de la loi de 1905 sur la séparation de l’Église et de l’État en France dont un des communiquants (P. Tournemire) a présenté la genèse et les circonstances qui ont présidé à sa mise au point. La deuxième raison a une signification plus scientifique puisqu'il nous est apparu qu'il convenait de clarifier la notion de laïcité en essayant de vérifier sa signification et sa pertinence à travers le temps et dans les divers espaces qui configurent le monde ibérique, ibéro-américain et méditerranéen.

    La troisième, dictée par l'actualité, tient aux discussions, voire aux polémiques, que suscitent

    l'idée même de laïcité et sa mise en œuvre dans différents contextes historiques, culturels, politiques et sociaux de l'espace géographique qui nous intéresse. La laïcité n'a jamais été autant à l'ordre du jour à un moment où « le fait religieux », pour prendre une expression à la mode qui se veut au-dessus de la mêlée mais qui n'est en réalité qu'un bel exemple de langue

    de bois, réinvestit l'espace public dans une tentative pour mettre à bas la neutralité de la puissance publique en matière de croyances et de pratiques religieuses. Comme si la laïcité était le strict contraire de la religion. De ce point de vue là, ce colloque aura permis de mettre l'accent sur la nécessaire clarification du contenu sémantique du terme, tout comme il aura permis de constater les fluctuations des pouvoirs publics au moment de mettre en place une politique officielle en matière de religion que ce soit en France, créatrice d'un modèle, ou chez ceux qui, en Europe ou en Amérique ibérique, ont essayé d'adapter ce dernier à leur réalité. La vaste aire géographique qui nous occupe porte l'empreinte profonde et millénaire de cultures intimement liées à la religion. D'où le caractère passionné des débats. Comme si la mise entre parenthèses de croyances et de pratiques religieuses à certains moments de la vie publique était ressenti par certains comme une menace, comme une atteinte à leur intégrité ou comme une amputation identitaire insupportable. Comme le lecteur pourra le constater à travers les vingt quatre communications de ce colloque international, dans le monde italien le débat est exacerbé, d'une pénétration, d'une actualité et d'une acuité rares, alors que dans les espaces français, portugais et ibéro-américain, il semble plus apaisé bien que pas moins fort. Comme si l'intensité du débat était directement proportionnelle à l'impact de la religion dans la vie publique des pays concernés. Un sujet d'étonnement, cependant, dans un tel contexte : l'Espagne. Une seule contribution, et tardive de surcroît, alors que l'appel à communication y avait été largement diffusé. Comme si la société espagnole, qui n'est pas moins pétrie de religion que l'italienne, répugnait à mener une réflexion sur un thème aussi sensible car, de toute évidence, il existe dans ce pays un déficit de réflexion sur un sujet aussi brûlant. On remarquera également que tous les articles ont pour dénominateur commun le catholicisme, sauf deux : un sur la laïcité dans le monde islamique (Maroc) et un autre dans l'espace judaïque (communauté juive au Brésil). Ils mettent en évidence les mêmes problématiques sous-tendues par les politiques locales du moment.

    Thomas Gomez

    Directeur du CRIIA

    André Legrand

    Préface

    Enzo Marzo

    La laïcité et le dogmatisme des religions

    Pierre Tournemire

    La loi du 9 décembre 1905 sur la séparation des Églises et de l’État

    Fernando Catroga

    La laïcité : un modèle pour l’Europe du sud ? Les expériences historiques du Portugal et de l’Italie à la lumière du cas français

    Camille Foulard

    La laïcité, un modèle d’exportation ? Le cas des congrégations enseignantes françaises au Mexique, 1905-1940

    Vítor Neto

    La laïcité de l’État au Portugal

    José Da Costa

    Debates em torno do laicismo na Assembleia Nacional Constituinte de 1911

    Caroline Savi

    L’école publique italienne est-elle laïque ?

    Giacomo Losito

    D’une rive à l’autre du Tibre : la laïcité en perspective de longue durée

    Giovanni Bonato

    La laïcité et la protection pénale des religions en Italie

    Manuel J. Peláez

    Teorías de la laicidad en España. Laicidad, legislación y política anticlerical de la Generalitat de Catalunya (1931-1938 y 2003-2005)

    Oscar Freán Hernández

    La lutte pour la laïcité : l'éducation rationaliste à La Corogne

    Pablo Pineau

    Moral, Estado e Iglesia: un acercamiento al caso argentino

    Jorge Enrique González

    Positivismo y laicismo. Análisis comparado Colombia-México en las postrimerías del siglo XIX

    Jean-Yves Mérian

    Laïcité, citoyenneté et République au Brésil. De l’Empire à la République (1870-1891)

    Alvar de La Llosa

    Independencia, República y Laicidad: el debate en torno a la Constitución cubana de 1901

    Françoise Martínez

    L’Église et les congrégations religieuses à l’épreuve du libéralisme bolivien : débats, résistances et tolérances éducatives

    Emmanuelle Sinardet

    José Peralta et l’école laïque : la « révolution » alfariste en question (1895-1906)

    Inés Laborde Patrón

    La religión cívica y laica uruguaya: un proceso social de separación entre el Estado y la Iglesia católica

    Maurizio Russo

    Las relaciones Iglesia-Estado en El Salvador entre luchas políticas y búsqueda de un nuevo marco institucional

    Barbara De Poli

    Aspects socio-politiques de la sécularisation dans le Maroc contemporain

    Henri Acselrad

    De Vilna à Rio de Janeiro : territoires de la laicité juive

    Jaime Céspedes Gallego

    La Armonía o la escuela en el campo de Higinio Noja Ruiz : autobiografía de un anarquista moderado sobre la educación laica

    Graça dos Santos

    Le séminaire, école des pauvres, dans Matin perdu (Manhã submersa – 1953) de Vergílio Ferreira

    Claudia Poncioni

    Cecília Meireles : l’actualité de ses chroniques laïques

  • Publications du GRECUN : École, culture et nation
    No I (2005)

    Le présent volume rassemble les contributions présentées et discutées lors des premiers séminaires. On pourra y trouver des études fort intéressantes sur le rôle de l'école dans la formation sociale et nationale en Argentine (Axel Gasquet, Esther Rippa et Marietta Gargartagli), sur l'école sous deux régimes autoritaires (José R. Labandeira sur l'Espagne de Primo de Rivera et Claudia Poncioni sur le Brésil de Getulio Vargas), sur la nature des livres d'histoire utilisés dans les écoles brésiliennes et le traitement de certains événements (Silvia Capanema), sur le combat sans pitié entre l’Église catholique et les libéraux pour le contrôle de l'école publique en Colombie (Jorge Enrique González), sur le rôle de la télévision dans l'éducation en Italie sous le régime de Berlusconi (Gius Gargiulo) et sur la politique scolaire et éducative proposée par les États-Unis pour l'Amérique latine à travers l'Alliance pour le Progrès (Alvar de la Llosa).

    Sommaire

    Thomas Gomez
    Introduction


    José Rodríguez Labandeira
    Las escuelas en España durante la dictadura de Primo de Rivera


    Gius Gargiulo
    D’une éducation catholique à une éducation cathodique. La télévision commerciale berlusconienne comme projet publicitaire et religieux pour la formation du consensus politique en Italie


    Axel Gasquet
    Escuela y normalización idiomática en la formación de la nacionalidad argentina (1852-1910)


    Ester Rippa
    La escuela argentina: entre europeísmo e «higiene» nacional (1884-1930)


    Marietta Gargatagli
    La escena de la instrucción en la literatura argentina


    Sílvia Capanema P. de Almeida
    L’Autre intérieur dans les manuels d’histoire du Brésil et dans la Revolta da Chibata (Rio de Janeiro, 1910) : Articulations sur deux lieux de compréhension


    Claudia Poncioni
    Éducation et Modernisme dans le Brésil de Getúlio Vargas (1930-1945)


    Jorge Enrique González
    La Iglesia Católica y el liberalismo colombiano en el siglo XIX: el Syllabus


    Alvar de La Llosa
    I ère partie : Les projets éducatifs de l'Alliance pour le Progrès (1961-1971) : la planification de l'éducation au service du développement économique ou des intérêts stratégiques de la Guerre froide ?

76 - 78 de 78 éléments << < 1 2 3 4